MOOC offre française

MOOC offre française

Plus de 2 500 MOOC sont disponibles sur la toile, toutes langues confondues. Qu’en est-il de l’offre francophone ? Quels en sont les acteurs ? Quels domaines couvrent-ils et surtout comment les trouver ?

Les acteurs

Les concepteurs restent pour le moment les acteurs principaux. Ils englobent des universités, des grandes écoles et de plus en plus d’entreprises. Avec le succès des MOOC, la diffusion de ceux-ci prend une importance croissante. Elle requière des plate-formes techniques de type web développées par un deuxième type d’acteurs. Ici aussi, ces acteurs sont issus à la fois du monde de l’enseignement, pour lequel il s’agit de s’affranchir de certaines contraintes économiques, et du monde des entreprises.

L’enseignement supérieur français s’est rapidement investi dans la conception suivant leur domaine de spécialité. Afin de proposer une offre de diffusion indépendante d’intérêts étrangers, le Ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur a financé une plate-forme française de diffusion : FUN, pour France université numérique. Récemment Orange a décidé également d’investir ce champ avec la plate-forme Solerni.

MOOC-3-3

Les domaines

Les domaines couverts sont assez variés. Ils vont de l’histoire aux sciences sociales en passant par divers secteurs technologiques :

  • Informatique / numérique

  • Entrepreneuriat / innovation

  • Droit / sciences politiques

  • Communication / marketing

  • Management / finance

  • Énergie / environnement

  • Langue / littérature

  • Santé / médecine

  • Physique / chimie

  • Sciences sociales

On dénombre actuellement plus de 70 MOOC francophones disponibles.

Il n’existe pas de référencement unique et exhaustif permettant de trouver un cours correspondant à son besoin. Seule une veille régulière permet de planifier sa formation continue au travers de quelques sources d’informations clés. Deux sources incontournables tentent de référencer les MOOC francophones disponibles (achevés ou planifiés) ainsi que ceux en cours d’élaboration :

Par ailleurs, un simple référencement ne suffit plus. Avant de s’inscrire, certaines personnes apprécient d’avoir un retour d’expérience sur les cours. C’est la raison pour laquelle des sites de notation par les participants se sont mis en place. Par exemple Coursetalk ou Coursera existent outre atlantique mais rien encore pour les MOOC francophones. Ces sites ont un avenir certain mais leur audience reste limitée pour le moment.

Pour finir, signalons que certaines grandes écoles ont décidé de construire des MOOC en langue anglaise comme HEC ou récemment Audencia sur la Responsabilité Globale et la création de valeur pour l’entreprise.

Donc pour vous former, restez à l’écoute !

Prochain article :

La Responsabilité sociétale permet-elle aux entreprises d’être plus compétitives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>