8d146cbde399fb4469fd7f4bc2a4a6e1Pensez à la dernière fois que vous avez entendu des commentaires comme ceux-ci …

Vous avez raison, mais je suis le patron ! Suffit de faire votre travail ! Je me souviens quand … Le gamin veut une promotion après six mois de travail ! Non !

Comment avez-vous réagi ? Avez-vous été choqué ? Étiez-vous d’accord avec le commentaire ? Avez-vous compris ou pas, pourquoi quelqu’un a dit ces mots ?

Vos mots, vos réactions, ceux et celles des autres, reflètent les différences générationelles dans le milieu de travail.

Si vous ne pensez pas que les générations font une différence, pensez à cet exemple :

Lorsqu’on demande comment et où Kennedy est mort, les anciens combattants et les baby-boomers disent par des coups de feu à Dallas, au Texas ; la Génération X se souvient d’un accident d’avion près de Martha Vineyard au Massachusetts ; et la génération Y pourrait dire, « Kennedy qui? ».

Il y a un nouveau problème dans le milieu de travail qui n’a rien à voir avec la réduction des effectifs, la concurrence mondiale, les patrons exigeants, le stress ou la cupidité : la cohabitation de quatre générations distinctes.  Anciens combattants, baby-boomers, génération X et génération Y travaillent ensemble et entrent souvent en collision quand leurs chemins se croisent.  Chacune ayant des valeurs, des idées, des façons de faire et de communiquer différentes dans le milieu professionnel.

La puissance de quatre

C’est la première fois dans l’histoire  que quatre générations différentes se côtoient  dans le milieu de travail. Rappelez-vous, (si vous êtes assez vieux) : quand les plus âgés étaient les patrons, les plus jeunes faisaient ce qu’on leur demandait, sans poser de questions. Il y avait des règles relationnelles et hiérarchiques précises et figées.

Aujourd’hui, les règles sont en cours de réécriture chaque jour.

Au travail, les différences générationnelles peuvent affecter tout, y compris le recrutement, la constitution d’équipes, la gestion du changement, la motivation, le maintien et l’accroissement de la productivité. Celles ci entraînent malentendus, roulement du personnel élevé, difficultés à attirer des employés et obtenir leur engagement.

Chaque génération a ses attitudes distinctes, ses propres comportements, attentes, habitudes et boutons de motivation.

Chaque génération a attitudes distinctes, les comportements, les attentes, les habitudes et les boutons de motivation. Apprendre à communiquer avec les différentes générations permet d’éliminer de nombreux affrontements majeurs et des malentendus dans le lieu de travail et le monde des affaires.

Utilisons une analogie pour appréhender la question. Qu’est-ce qui arrive souvent lorsque la famille se réunit ? Quatre générations se retrouvent – vous vos frères et sœurs (Boomers) ; vos enfants (génération X) ; vos petits-enfants (génération Y) ;  et vos parents (Anciens) – en essayant de bien s’entendre. Combien de temps faudra-t-il avant que quelqu’un mentionne «le bon vieux temps» et un autre «Je me souviens quand …? »  A partir de là  quand est-ce que les choses se dégradent ? Combien de fois l’affrontement  créé est tellement fort que les membres de la famille se quittent le rassemblement en disant “plus jamais”?

Attribuez vous habituellement cette situation à «votre famille» ou cela pourrait il être dû à des différences générationnelles ?

Que ce soit en famille ou au travail, comment gérez vous les groupes inter générationnels avec leurs éthiques contradictoires, leurs  valeurs et   styles différents ? Comment obtenez vous l’arrêt des échanges conflictuels ? Comment vous les motivez vous les un et les autres pour s’entendre ou travailler ensemble ?

Chaque génération amène son propre mode de pensée en entrant dans le monde du travail. Et, chaque génération dit les mêmes choses sur les autres générations – «Ils n’ont pas à l’obtenir» ou «C’était tellement plus facile pour eux que pour nous. »

L’important de ce constat est de bien comprendre ce phénomène de manière à fédérer les différents prismes. Ainsi, les points de vue se compléteront et deviendront une richesse, une source d’inspiration ou une vision stratégique d’ensemble au service d’une idée ou d’un objectif. La réussite est à ce prix : ne pas considérer les obstacles, mais trouver le moyen de faire fonctionner les équipes en étant tous d’accord sur un objectif : Réussir.

Eric Pardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>