green lab

Le numérique est partout ! • Dans notre quotidien au travers des PC, tablettes, smartphone, de notre utilisation des espaces de stockage accessibles sur le réseau internet. • Dans l’entreprise pour optimiser les processus de fabrications, de maintenance, de ventes avec augmentation forte de l’importance du traitement de données brutes dont le volume ne cesse d’augmenter. On parle de big data. • Dans la ville, au travers de capteurs toujours plus nombreux et différents permettant d’adresser les défis de la ville de demain : Mobilité, pollution, information urbaine. Mais quel est son positionnement vis-à-vis de l’empreinte carbone des activités humaines ?

 

 

 

Il n’est pas neutre, difficile à cerner car intrinsèquement c’est un facteur négatif (Consommation énergétique en constante augmentation, utilisation de ressource minérale rare pour la fabrication) mais c’est aussi un facteur positif (Son utilisation permet  de réduire d’autres effet négatif généré par des processus, usages à fort impact carbone). Cependant les chiffres suivants sont éloquents et parlent d’eux même :

  • L’informatique génère 2 % des émissions de CO2 liées à l’activité humaine. Autant que l’ensemble de la flotte aérienne mondiale ! (source Gartner Group).
  • Aujourd’hui, la plupart des serveurs et des postes de travail ne sont utilisés qu’entre 8 et 15% lorsqu’ils sont allumés (sources VMware).
  • En France, la consommation des TIC ( Technologie de l’information et de la communication) est comprise entre 55 et 60 TWh par an, soit 13,5 % de la consommation d’électricité par les applications finales. (source Ministère de l’Environnement)
  • Le coût énergétique peut aujourd’hui représenter jusqu’à 40 % du budget informatique global d’une entreprise (source Orange Business Services).
  • Avec la Virtualisation on pourrait faire passer le taux d’utilisation des serveurs de 20% en moyenne aujourd’hui à près de 90% (source PC Energy Report).
  • 35 à 50% de l’électricité consommée par un centre informatique sert à refroidir les serveurs (Source Gartner Group).
  • Pour 1€ dépensé dans l’achat d’un ordinateur, il faut dépenser en plus 50 centimes en énergie. Et pour le même ordinateur il faudra prévoir 71 centimes dans 4 ans (Source IDC).
  • Un Euro dépensé en matériel informatique induit l’émission de 900 kg CO2 (source Ademe)

 

Le concept de green dans le numérique s’est donc développé naturellement à partir de ce constat. Mais qu’est ce que le green IT ?

geen it

Le green-IT fait référence à  des techniques de l’information et de la communication dont la conception ou l’emploi permettent de réduire les effets négatifs de l’activité humaine sur l’environnement. Concrètement une solution logicielle permettant de moduler la puissance du processeur d’un poste informatique en fonction de son usage en temps réel permet au poste de consommer moins d’énergie. Une telle solution rentre dans le champ du green IT. C’est un domaine en plein essor. Des pays comme les USA, le canada, la Belgique sont leader dans ce domaine. Des acteurs en France ont donc décidé de se rassembler pour être plus fort, plus visible. C’est ainsi qu’est née le Green Lab center à Nantes, issu à l’origine d’une incubation au sein de l’école des mines. C’est maintenant  une association d’acteurs professionnels et académiques dont l’ambition est de promouvoir le green IT. Il s’est doté d’un showroom mettant en avant une approche de solutions informatiques intelligentes permettant de trouver un bon équilibre entre performances, économies et respect de l’environnement. Il offre également un catalogue de services permettant de structurer son action :

  • Labellisation, expérimentation et support au développement de produits green IT
  • Accompagnement au montage de projets (Collaboratifs, évènements green IT)
  • Formation et atelier sur la thématique green IT
  • Séminaire de veille green IT

Le showroom est aussi  un véritable démonstrateur des réalisations des membres du cluster en matière de green IT comme

:image

Greenspector® par KaliTerre, le premier outil de détection de code logiciel consommateur de ressources et d’énergie à disposition pour des audits de code Green. Le démonstrateur dans le site permet à n’importe quel utilisateur / développeur informatique de rentrer un code source ou une adresse URL de son site pour le scanner et avoir un rapport d’éco-conception de son code source. Il bénéficie également des outils plugin Eclipse pour l’aider à corriger les points sur-consommants.

autre EasyForCloud par EasyVirt, le premier outil de mesure de la consommation énergétique d’un parc informatique avec optimisation des consommations. Le démonstrateur consiste à simuler la consommation d’un data-center en rentrant le profil des machines d’une organisation et en intégrant des paramètres d’utilisation pour déterminer des gains énergétiques et économiques potentiel

s autres2

EasyForCloud par EasyVirt, le premier outil de mesure de la consommation énergétique d’un parc informatique avec optimisation des consommations. Le démonstrateur consiste à simuler la consommation d’un data-center en rentrant le profil des machines d’une organisation et en intégrant des paramètres d’utilisation pour déterminer des gains énergétiques et économiques potentiels    

greenscore

Greeniscore® par the Green Little Men, le premier outil qui aide l’utilisateur de smartphone à économiser sa batterie et à prolonger la durée de vie de sa charge et de son téléphone. Le démonstrateur consiste à comparer les indicateurs de mêmes Smartphones sur la base de 2 scénarios (green avec réglages Greeniscore adaptés et non optimisés) et de comparer autonomie et durée de vie des 2 Smartphones identiques.

wea

Webenergyarchive.com par Green Code Lab, premier outil à proposer une étiquette énergétique d’un site Web, observatoire de la consommation énergétique de l’internet. Hébergement du matériel de mesure au sein du GLC. Le démonstrateur consiste à rentrer les URL de son site important à analyser avec le trafic mensuel sur ces pages et de pouvoir estimer une consommation énergétique mensuelle du site web.

matugreen

Webenergyarchive.com par Green Code Lab, premier outil à proposer une étiquette énergétique d’un site Web, observatoire de la consommation énergétique de l’internet. Hébergement du matériel de mesure au sein du GLC. Le démonstrateur consiste à rentrer les URL de son site important à analyser avec le trafic mensuel sur ces pages et de pouvoir estimer une consommation énergétique mensuelle du site web.

batup

Tuba par l’Ecole des Mines de Nantes et Sigma Informatique, projet de recherche qui consiste à proposer des solutions pour trouver le bon équilibre entre le niveau de service et la consommation énergétique dans une architecture Cloud. Le démonstrateur montre qu’un cloud contraint peut répondre à une problématique de dégradation du niveau de service en cas de pic de charge du réseau internet ou en cas de pic de distribution et donc de prix de l’électricité. Cas d’utilisation du calculateur d’itinéraire voiture en ligne.

 

Alt® par MetaIt, le premier ordinateur 100 % Français complètement éco-conçu, pensé pour l’économie de fonctionnalité, économe en ressources et énergie. Le démonstrateur mesure avec wattmètre la consommation temps réel du poste. Le serveur metaIT, serveur qui s’inscrit dans le bureau (pas dans un data-center) car sans ventilation (sans bruit et faiblement consommateur d’énergie). Le serveur possède également un wattmètre de type GreenPlugwise et peut-être observé en fonction d’un scénario  de traitements plus ou moins consommateurs d’énergie

ludik

Simulateur Conso IT de LudikEnergie. Mettre en valeur la consommation de nos matériels et nos usages informatiques de manière ludique en le rapportant à une unité d’effort humain. Le démonstrateur consiste en la mise à disposition d’un vélo qui produit de l’énergie en de la consommation d’un service IT. L’utilisateur adapte son effort en fonction de la consommation de son besoin (smartphone, tablette, portable, PC, serveur, …)

 

 

greencod

Evaluation conso Réseaux du Web par GreenCodeLab : Calculateur de la consommation réseau d’une page Web. Le démonstrateur sous Excel consiste à proposer une méthodologie d’estimation de la consommation (taille des paquets échangés, nombre de requêtes, route empruntée par la requête avec son nombre de nœuds, …) de la demande et affichage d’une page Web rentrée par l’utilisateur.

 

 

Soutenu par Nantes métroplole, La région Pays de Loire et le pole de compétitivité Image et Réseau, le green lab center rentre dans une phase de consolidation de sa visibilité et viabilité en attirant de nouveaux acteurs ( Membres et sponsors) tout en cherchant à se rapprocher des problématiques des PME sur leurs enjeux informatiques en les sensibilisant à l’approche green IT.

Patrons de PME, TPE, vous vous posez des questions sur vos solutions, architecture informatiques ? Visitez le showroom, rencontrez les acteurs du cluster pour progresser dans votre réflexion, le green IT est un vecteur de pensée différente pouvant amener parfois des solutions d’économie.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>